Terrible nouvelle pour Macron : fâché contre la France, le Mali se révolte et convoque l’ambassadeur de France à Bamako

Le gouvernement malien a convoqué l’ambassadeur de France à Bamako suite aux propos tenus par Emmanuel Macron ce 5 octobre dans une interview accordée à France Inter

Il n’y a plus aucun doute. La guerre diplomatique entre le Mali et la France a bien démarré. Et ce, quatre jours seulement après l’arrivée à Bamako de quatre hélicoptères et des armes en provenance de la Russie de Poutine. Une nouvelle qui plonge la France dans une colère, elle qui ne veut surtout pas perdre la main au Sahel.

Il faut dire que ces dernières semaines, les deux gouvernements se sont livrés à une guerre des mots par médias interposés. Si à Paris, Jean-Yves Le Drian a fait savoir ce 16 septembre que l’arrivée de soldats russes au Mali signifierait le départ de la France de ce pays, pour Chogel Maïga, Premier ministre malien, le Mali, en tant qu’Etat souverain, a le droit de choisir ses partenaires.

Jusqu’ici, tout va bien. Mais, ce 1er octobre, l’annonce de la presse malienne et étrangère que Bamako a reçu de la Russie 4 hélicoptères et des armes semble avoir jeté de l’huile sur le feu. Et ce n’est pas tout. Ce 05 octobre, les propos très durs tenus par Emmanuel Macron ont fini par sortir la junte militaire malienne de ses gonds.

En effet, se prononçant sur la question malienne, Emmanuel Macron a déclaré : “sans la France au Sahel, il n’y aurait plus de gouvernement au Mali. Si le président Hollande n’avait pas décidé en janvier 2013 d’intervenir avec l’opération qu’il a lancée, Serval, puis l’opération Barkhane, les terroristes auraient pris le contrôle, d’abord de Bamako, mais tout le pays”.

A Bamako, la junte militaire n’a pas apprécié les propos du chef de l’Etat français et veut le faire savoir. C’est ainsi que Lecourrier-du-soir.com a appris ce 05 octobre que le ministre malien des Affaires étrangères, Abdoulaye Diop, a convoqué l’ambassadeur de France au Mali. L’annonce de cette nouvelle a été faite par le ministère malien des Affaires étrangères qui a publié un communiqué sur son compte Twitter officiel.

Dans le communiqué consulté par notre média, on peut y lire : “ce mardi 5 octobre 2021, S.E.M Abdoulaye DIOP, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, a convoqué l’ambassadeur de France au Mali, suite aux propos inamicaux et désobligeants tenus par Monsieur Emmanuel MACRON, Président de la République française, sur les institutions de la République du Mali”.

Et le communiqué de poursuivre : “le Ministre a signifié au diplomate français l’indignation et la désapprobation du Gouvernement du Mali et élevé une vive protestation contre ces propos regrettables, qui sont de nature à nuire au développement des relations amicales entre nations”