Terrible nouvelle pour Macron : les sondages prédisent qu’il perdra la majorité absolue aux Législatives

D’après un récent sondage de Harris Interactive, la majorité présidentielle pourrait bien perdre sa majorité absolue

Mauvaise nouvelle pour Emmanuel Macron. A moins d’une semaine du second tour des législatives, la majorité présidentielle, déjà malmenée par la NUPES au premier tour, n’est plus sûre de décrocher la majorité absolue, nécessaire pour que Macron puisse gouverner dans la plus grande tranquillité.

En effet, d’après un sondage de Harris Interactive relayé par plusieurs sources dont BFMTV, la majorité présidentielle arriverait certes en tête, mais n’est plus de franchir la barre des 289 députés. Sur ce sondage, la première chaîne d’information de France nous en dit un peu plus.

“Si 289 députés sont nécessaires pour prétendre à la majorité absolue à l’Assemblée nationale, la macronie n’est pas assurée de remporter autant de sièges dimanche à l’issue du second tour des législatives, selon un nouveau sondage réalisé par Harris Interactive pour Challenges publié mardi. Selon cette enquête, la coalition Ensemble (La République en Marche, MoDem, Horizons et Agir) pourrait obtenir entre 257 et 297 sièges, ce qui oscille entre une majorité relative et absolue. Ensemble resterait toutefois en tête avec 25,66% des suffrages exprimés en sa faveur”, renseigne BFMTV.

L’information a été relayée par Le Point qui souligne une percée de la NUPES, mais plus particulièrement de la France Insoumise. “Selon le sondage Harris Interactive, la Nupes obtiendrait entre 161 et 219 sièges. Néanmoins, les dirigeants de gauche ont d’ores et déjà expliqué qu’il n’y aurait pas de groupe unique. Ainsi, dans le détail, ce serait la France Insoumise qui dominerait les bancs de la gauche  (97 à 117 sièges), devant le Parti socialiste (25 à 41 sièges) et Europe Écologie-Les Verts (entre 25 et 40 sièges)”, nous a appris Le Point.

Pour rappel, ce 12 juin, lors du premier tour des élections législatives, la NUPES a plongé la majorité présidentielle dans l’embarras en raflant plusieurs villes de France. En effet, d’après les résultats rendus publics dans la presse, la NUPES a obtenu 26,1% des voix. Ensemble, coalition présidentielle, arrive en 2nde position avec 25,6% des voix. Le Rassemblement National occupe la 3ème place avec 19,2% et liquide le parti de Zemmour (Reconquête) qui n’a obtenu que 04,1% des voix, une débâcle pour l’ex chroniqueur de CNews qui a vécu une humiliation à la présidentielle où il n’avait que 7% des voix.

A quelques jours du second, l’Exécutif est dans tous ses états, car conscient que sans une majorité absolue, Emmanuel Macron vivrait 5 années difficiles à la tête de la France.