Terrible nouvelle pour Zelenski : l’Allemagne cesse de livrer des armes à l’Ukraine car son stock d’armes s’est épuisé

Le gouvernement allemand affiche toute sa volonté de livrer des armes à l’Ukraine mais précise qu’elle ne peut plus continuer à le faire en raison du fait que ses propres stock d’armes s’épuisent 

L’Allemagne est-elle à sec sur le plan militaire? La question se pose. En tout cas, après avoir récemment annoncé 500 millions d’euros destinée à aider l’Ukraine à assurer sa défense face à l’invasion russe survenue ce 24 février, Berlin avoue qu’il ne peut plus fournir des armes à Kiev car son stock (d’armes) s’épuise.

C’est en tout cas ce qu’a fait savoir Annalena Baerbock, ministre allemande des Affaires étrangères dans une interview accordée à la chaîne ZDF et relayée par plusieurs médias dont AniNews.in. “Pendant des jours et des semaines, nous avons marché sur une ligne droite. Nous voulons fournir une aide militaire à l’Ukraine avec tout ce dont nous disposons, mais malheureusement nous faisons face à un déficit absolu de nos réserves”, a-t-elle déclaré.

L’information a également été relayée par Fox News. D’après cette chaîne américaine qui cite la ministre allemande des Affaires étrangères, l’Allemagne doit “fabriquer du matériel spécialement conçu pour l’Ukraine” si elle veut continuer à fournir une assistance militaire à ce pays.

Il faut dire que c’est une très mauvaise nouvelle pour Zelenski qui compte énormément sur le soutien de ses alliés occidentaux, notamment les Etats-Unis, la France, la Grande-Bretagne et l’Allemagne afin repousser l’offensive des forces armées russes qui ont envahi le pays il y a 6 mois. Toutefois, Kiev peut toujours compter sur l’UE pour s’approvisionner en armes.

En tout cas, ce 25 août, la nouvelle a provoqué de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux.