Terrorisme en France : 3 mineurs mis en examen

Âgées de 14 à 17 ans, trois adolescentes ont été mises en examen par juge antiterroriste parisien cette semaine. Elles sont soupçonnées d’être en lien, via les réseaux sociaux, avec des personnes impliquées dans des filières jihadistes, a appris l’AFP samedi de source judiciaire. Ces jeunes filles avaient été interpellées mardi par la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), notamment en région parisienne, en même temps qu’une jeune fille originaire de Creil, dans l’Oise. Cette dernière a été relâchée au terme de sa garde à vue, sans poursuite à ce stade des investigations. Selon la source judiciaire, la jeune fille de 14 ans, Varoise, et une autre de 15 ans, originaire de Seine-et-Marne, ont été mises en examen jeudi par un juge d’instruction pour “association de malfaiteurs terroriste” et placées sous contrôle judiciaire. La troisième, âgée de 17 ans et originaire de Mulhouse, a été présentée au juge d’instruction vendredi.