USA : le Conseil Scientifique crache le morceau et avoue une forte hausse d’hospitalisation chez les vaccinés

Dans une interview accordée à la chaîne NBC News ce 18 novembre, le président du Conseil Scientifique américain, Anthony Fauci, a avoué qu’il y a une forte hausse des hospitalisations chez les personnes vaccinées

Le vaccination est-elle réellement la panacée tant vantée par d’éminents experts scientifiques il y a une année? Cette question se pose au moment où plusieurs pays, avec un fort taux de vaccination, commencent à subir une nouvelle vague qui inquiète les autorités sanitaires.

Si en Autriche et en Allemagne où une large partie de la population a été vaccinée avec deux doses, le nombre de cas a connu, ces derniers jours, une hausse spectaculaire, le même scénario se dessine en France. Mais, pas que. En Espagne aussi, le taux d’incidence repart à la hausse et aux Etats-Unis, Anthony Fauci, le “M. Vaccin” de Biden a révélé ce 18 novembre que les hospitalisations connaissent une forte hausse dans ce pays.

C’est en tout cas l’information révélée par la chaîne de télévision américaine NBC News qui a accordé une interview exclusive à Fauci ce jeudi. Parlant de la nouvelle vague qui menace le pays, il a déclaré : “ce que nous commençons à observer en ce moment est une forte hausse des hospitalisations chez les personnes qui sont vaccinées. C’est une proportion très importante, mais elle ne représente en aucun cas la majorité”.

Toujours selon la même source, la directrice du CDC, Rochelle Walensky, a signalé une baisse de l’efficacité du vaccin chez les personnes âgées. Lors d’un point de presse qui s’est déroulé à la Maison Blanche, elle a encouragé les citoyens à prendre une troisième dose car, selon elle, “elle fonctionne”.