« Usage excessif de la force » contre les Gilets Jaunes : l’ONU réclame à la France une enquête

0
113

L’ONU demande à la France d’ouvrir une enquête sur l’usage excessif de la force contre des Gilets Jaunes

L’ONU s’érige en défenseur des Gilets Jaunes. En effet, dans un discours tenu ce mercredi 6 mars, Michelle Bachelet, haut-commissaire des Nations-Unies pour les Droits de l’Homme, a présenté un rapport annuel dans lequel elle a vigoureusement dénoncé la violation des droits de l’homme dans un certain nombre de pays, dont la France.

« En France, où des Gilets Jaunes s’indignent d’avoir été exclus de leurs droits économiques et de leur participation dans les affaires publiques, nous encourageons le gouvernement à poursuivre le dialogue, y compris le Grand Débat et qu’il ouvre une enquête sur tous les cas d’usage de force excessif », a déclaré Michelle Bachelot.

« La situation du Venezuela au cœur du sujet »

Dans son discours, la haut-commissaire de l’ONU pour les Droits de l’Homme a évoqué les inégalités sociales qui, selon elle, « constituent des défis fondamentaux » auxquels l’humanité fait face. « Récemment, on a vu des gens partout à travers le monde arpenter les rues pour dire non aux inégalités et des conditions socio-économiques désastreuses », souligne-t-elle, ajoutant que ces revendications ont souvent trouvé une réponse violente de la part des autorités.

Dans son discours, Michelle Bachelet a mis un accent particulier sur l’Amérique Latine, notamment le Venezuela où une crise politique divise profondément le pays depuis bientôt un mois. « (…) La situation au Venezuela illustre la manière dont la violation des droits civils peuvent mener à un déclin des droits sociaux », dit-elle.