Variole du singe : la Grande-Bretagne invite les personnes infectées à cesser tout rapport sexuel

Dans un avis publié ce 30 mai, le gouvernement britannique conseille aux personnes atteintes de variole du singe de s’abstenir de tout rapport sexuel 

Face à la hausse des cas de varioles du singe dans le pays, la Grande-Bretagne prend une décision forte qui a fait le tour de la planète, en recommandant aux personnes atteintes de varioles de s’abstenir de tout rapport sexuel jusqu’à la fin des symptômes. La recommandation a été faite dans un avis publié sur le site officiel du gouvernement britannique et lu par Lecourrier-du-soir.com.

Dans l’avis en question, on peut lire : “les personnes atteintes de variole du singe ou considérées comme cas contact devraient éviter tout contact avec d’autres personnes jusqu’à ce que leurs blessures soient guéries”. Les personnes atteintes ou considérées comme cas contact sont également priés d’appliquer des mesures d’hygiène, en lavant vêtements et draps.

Mais, ce n’est pas tout. Pour les autorités anglaises, les relations sexuelles doivent aussi être interdites. “Les cas devraient s’abstenir de toute relation sexuelle”, recommande le gouvernement britannique qui conseille fortement à recourir aux préservatifs pour une durée de 8 mois suivant l’infection.

Ces dernières heures, l’avis a suscité sur les réseaux sociaux des réactions hilarantes.