Covid et 3ème Guerre Mondiale : Biden accordera 715 milliards de dollars au Pentagone et la Chine est avertie

Au tout début de la pandémie à Coronavirus, Lecourrier-du-soir.com avait annoncé l’arrivée inévitable d’une troisième Guerre Mondiale qui changera complètement (et peut-être définitivement) l’Ordre Mondial actuel. Car, la nation qui sortira gagnante de cette guerre deviendra sans aucun doute la première puissance économique mondiale.

Celles et ceux qui avaient lu cet article ne le prenaient certainement pas au sérieux croyant qu’elle n’était fondée que sur des conjectures. Cependant, plus le temps passe, plus ce scénario se dessine. Si le reste du monde est plongé dans un sommeil profond, les Etats-Unis et la Chine sont conscients qu’une confrontation est inévitable et s’y préparent depuis un certain temps.

Un an après le début de la pandémie qui a tout changé, Lecourrier-du-soir.com revient sur ce scénario après avoir appris ce 29 mai que le Pentagone demande au gouvernement américain 715 milliards de dollars pour faire à la Chine. L’information a été révélée par plusieurs sources dont le média américain CNBC.

D’après cette chaîne de télévision, les 715 milliards de dollars permettront au Pentagone de financer ses programmes d’armement. De ce montant colossal, 38 milliards de dollars seront consacrés à des programmes de défenses écolo-compatibles. Et dans l’administration Biden, l’ennemi visé est identifié. Il se nomme : la Chine.

“A travers un tel budget, le Département américain de la Défense (ministère de la Défense, ndlr) garde un œil sur Pékin en fournissant les investissements nécessaires pour faire face à la Chine en tant que défi majeur”, a prévenu Kathleen Hicks, vice-secrétaire américaine à la Défense.

Et d’ajouter : “la République Populaire de Chine est devenue de plus en plus compétitive dans le bassin Indo-Pacifique et partout dans le monde. Elle a aujourd’hui une puissance économique, militaire et technologique pour menacer le système international et les intérêts américains”. Parmi les pays désignés comme potentielle menace pour les USA, figurent aussi : l’Iran, la Russie et la Corée du Nord.

Dans la presse, on a appris que de cette immense somme, 500 millions de dollars seront consacrés à la lutte contre les prochaines pandémies; 112 millions de dollars seront consacrés à la recherche, un record jusqu’ici et 617 millions de dollars seront consacrés à la lutte contre le changement climatique. Sur les 715 milliards, 52,4 milliards seront alloués à l’armée de l’air et 34,6 milliards à la marine nationale.

Il convient de préciser que les 715 milliards de dollars alloués à l’armée américaine entre dans le cadre du budget de 6 000 milliards de dollars annoncé par le nouveau président, Joe Biden afin de faire face aux conséquences drastiques de la crise sanitaire qui ont un impact non négligeable sur l’économie de la première puissance du monde.