En pleine crise des Gilets Jaunes, Macron offre une prime de 200 euros net aux agents du fisc

0
240

Gérard Darmanin, ministre de l’action et des comptes publics du gouvernement d’Emmanuel Macron, a annoncé une prime de 200 euros net pour les fonctionnaires du fisc, en signe de récompense pour leur travail dans la mise en œuvre du prélèvement à la source

Emmanuel Macron est-il le président des riches? En tout cas, difficile de dire le contraire. En effet, le gouvernement vient d’annoncer une prime de 200 euros net pour les fonctionnaires du fisc. C’est en tout cas ce qui a été annoncé par Gérard Darmanin, ministre de l’action et des comptes publics, en déplacement à Lyon.

Dans la presse, on parle de 40 000 fonctionnaires qui seront concernés par cette prime. D’après Gérard Darmanin, celle-ci permettra de compenser une « petite surcharge du travail » découlant de la mise en œuvre du prélèvement à la source. Pour le ministre de l’action et des comptes publics, le mérite doit être récompensé.

« Il faut récompenser le mérite et les gens qui travaillent beaucoup »

« Il faut récompenser le mérite et les gens qui travaillent beaucoup », a-t-il fait savoir ce mardi à Lyon. Sur son compte Twitter, il a ajouté : « les 40 000 agents des impôts fournissent un travail très important et méritant pour mettre en œuvre le prélèvement à la source. Ils recevront en février une prime de 200 euros net. Merci à eux pour leur travail. Je continuerai de venir à leur rencontre tout au long du mois de janvier ».

Le ministre s’est réjoui que « les choses se passent comme elles doivent se passer, sans difficultés majeures », tout en assurant que « l’on ne change pas les habitudes d’un siècle en quelques heures ». Il s’est aussi réjoui qu’il y ait eu une baisse au niveau des appels téléphoniques.