Exclusif : Macron a pris sa décision : Edouard Philippe sera viré du gouvernement dans les prochains jours

0
4466

Le journal L’Express vient de révéler que dans un échange SMS avec un ami, Emmanuel Macon a pris sa décision de se séparer de son Premier ministre, Edouard Philippe, qui a été totalement dépassé par la crise. Edouard Philippe va quitter le gouvernement lors du prochain remaniement

Il y a quelques jours, le 24 avril plus précisément, le rédacteur en chef du site d’information www.lecourrier-du-soir.com prédisait la chute d’Edouard Philippe, actuel Premier ministre de la France et de Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur. Et cette prédiction va se produire dans un futur très proche.

En effet, selon le journal L’Express, le président de la République a déjà pris sa décision sur le sort de son premier ministre. D’ailleurs, dans un échange SMS qu’Emmanuel Macron a eu avec un ami qui n’apprécie pas l’équipe de Matignon, il lui écrivait ceci il y a quelques jours : « ne t’en fais pas, ça s’est réglé ! ». « Rarement, il a semblé si déterminé », conclut l’Express, en parlant de Macron.

« Macron cherche à ‘se réinvente’ »

Toujours selon la même source, Macron ne cherche pas à punir Philippe, mais plutôt à « se réinventer, à montrer un nouveau visage politique pour la seconde partie de son quinquennat », comme l’a expliqué Gala. Macron devra, en effet, poursuivre son chemin sans l’ex maire du Havre.

En tout cas, si la volonté de Macron n’est pas de châtier son chef de gouvernement, il faut aussi souligner que les erreurs commises par ce dernier ont été impardonnables. Edouard Philippe est en effet l’homme qui a imposé le maintien des élections municipales alors que Macron s’y était opposé. C’est aussi l’homme dont le gouvernement a eu recours, sans gêne, à des vils mensonges pour masquer le fiasco d’une crise sanitaire dont Macron se souviendra pour le reste de sa vie.

« Philippe tombera inévitablement »

Macron n’a plus d’autres choix que de se débarrasser de lui et de redonner un nouveau visage à un quinquennat qui a été secoué par une série de crises qu’aucun gouvernement n’a eu à subir ces dernières années. Mais, la réalité est que la chute de Philippe ne suffira pas. Il faudra aussi que Macron trouve une alternative à Castaner dont la gestion de la crise des Gilets Jaunes a été décriée par pratiquement tous les Français.

Le gouvernement a besoin de sang neuf, ne serait-ce que pour tenter de calmer une France à bout. Ce changement ne peut s’opérer qu’avec le départ de deux hommes (Philippe et Castaner) qui, il faut bien le dire, ne trouvent pas grâce aux yeux des Français. Si Castaner n’est pas encore fixé sur son sort, la chute de Philippe se produira inévitablement.