La belle vie des fabricants d’armes : en pleine crise sanitaire, ils ont empoché 531 milliards de dollars

En pleine crise sanitaire, le complexe militaro-industriel a empoché 531 milliards de dollars en 2020, soit une hausse de 1,3% par rapport à l’année dernière (2019)

Le complexe militaro-industriel est aux anges. En tout cas, au moment où des centaines de grandes entreprises ont été obligées de fermer boutique ou de recourir à de l’argent public pour survivre, les fabricants d’armes continuent d’empocher, indécemment, des milliards de dollars comme le révèle un rapport de l’organisation SIPRI (Stockholm International Peace Research Institute).

En effet, ce 06 décembre, l’organisation, basée à Stockholm, capitale de la Suède, a publié un rapport détaillant les bénéfices colossaux engrangés par les 100 plus grands fabricants d’armes en 2020. Les chiffres d’affaires sont impressionnants. En 2020, ils ont amassé 531 milliards de dollars, soit une hausse de 1,3% par rapport à l’année dernière.

“Les Américains toujours en tête”

Dans son rapport lu par Lecourrier-du-soir.com, l’organisation SIPRI nous apprend que cette hausse significative dans l’achat d’armes a été boostée par les gouvernements qui ont massivement commandé des armes. “Dans plusieurs pays du monde, les dépenses liées à l’armement ont augmenté et certains gouvernements ont même accéléré les paiements auprès des fabricants d’armes afin d’atténuer l’impact de la crise sanitaire”, explique Alexandra Marksteiner, chercheuse à la SIPRI.

Dans le rapport, les américains conservent jalousement leur place de leader. Ainsi, à en croire l’organisation suédoise, les 42 fabricants d’armes aux Etats-Unis totalisent à eux-seuls 285 milliards de dollars, soit une hausse de 1,9% par rapport à 2019. Le rapport ajoute que depuis 2018, les 5 plus grands fabricants ont toujours été américains.

“La Russie a chuté”

Mais, la Chine n’est pas en reste. En effet, d’après le rapport, Pékin arrive en deuxième position. En 2020, les 5 plus grands fabricants d’armes chinois ont empoché 66,8 milliards de dollars, soit une hausse de 1,5% de plus qu’en 2019. La Grande-Bretagne est arrivée en 3ème position. La Russie, grand fabricant d’armes au niveau mondial a, cette fois-ci, chuté dans le classement. En 2019, les fabricants russes ont empoché 28,2 milliards de dollars. En 2020, ils n’ont gagné que 26,4 milliards de dollars, soit une baisse de 6,5%.

Il convient de rappeler que dans le classement de SIPRI de l’année dernière (portant sur les ventes de 2019), les bénéfices engrangés par les fabricants d’armes étaient évalués à 361 milliards de dollars, ce qui représente une hausse de 8,5% par rapport à 2018. Les deux pays ayant le plus vendu d’armes ont été : les Etats-Unis et la Chine.

SHARE
Cheikh Tidiane DIENG est fondateur et rédacteur en chef du site www.lecourrier-du-soir.com. Diplômé en Médias Internationaux à Paris, en Langues et Marché des Médias Européens à Dijon et en Langues étrangères (anglais et espagnol) au Sénégal, ce passionné de journalisme intervient dans des domaines aussi divers que la politique internationale, l’économie, le sport, la culture entre autres. Il est aussi auteur du livre : "Covid-19 ; le monde d'après sera une dictature". Contact : cheikhdieng05@gmail.com