Mauvaise nouvelle pour Macron : l’Irlande suspend le vaccin AstraZaneca qu’il impose aux soignants

0
249

L’Irlande vient d’infliger un coup dur à Emmanuel Macron en suspendant le vaccin AstraZaneca sur son sol

Emmanuel Macron est dans de beaux draps. Après la récente sortie de son ministre de la Santé, Olivier Véran, défendant bec et ongles l’efficacité du vaccin d’AstraZaneca dans la lutte contre le Covid-19, plusieurs pays en Europe suspendent le vaccin sur leur sol. Et ce dimanche, c’est l’Irlande qui leur emboîte le pas.

En effet, d’après le média irlandais IrishMirror.ie, le comité scientifique irlandais a décidé de suspendre l’usage du vaccin AstraZaneca ce 14 mars au matin. D’après la même source, la décision a été prise par le conseil scientifique irlandais à la suite des effets secondaires notés chez plusieurs patients norvégiens.

C’est d’ailleurs ce que Lecourrier-du-soir.com a pu lire dans le Twitte de Stephen Donnelly, ministre irlandais de la Santé. “La décision de suspendre temporairement le vaccin d’AstraZaneca se base sur de nouvelles informations en provenance d’Irlande qui nous sont parvenues hier soir. Ceci est une mesure de précaution”, a-t-il expliqué, ajoutant que le comité scientifique se réunit une nouvelle fois ce matin.

Cette énième suspension du vaccin AstraZaneca est un coup dur pour Emmanuel Macron dont le ministre de la Santé défend l’usage de ce vaccin au moment où il fait l’objet de violentes critiques. En effet, il y a trois jours, au moment où 6 pays de l’Europe avaient suspendu l’usage du vaccin sur leur sol, Olivier Véran déclarait ceci : “il n’y a pas lieu de suspendre la vaccination avec AstraZaneca en France”.