Polémique sur le Hijab en France : quand la femme musulmane sert à cacher les vrais problèmes

0
89

(Une analyse du journaliste, Cheikh DIENG)

En pleine crise des Gilets Jaunes, au moment où des milliers, voire des millions de Français, exigent du gouvernement français des explications sur des sujets qui impactent la vie quotidienne du français moyen qui n’arrive plus à joindre les deux, comme par hasard, le Hijab (voile islamique) est au cœur du sujet.

Toute la polémique a commencé ce mardi 26 février après que la marque Décathlon a commercialisé un « hijab de running », un vêtement destiné aux femmes qui souhaitent pratiquer le sport tout en gardant leurs cheveux et leurs nuques cachés. La commercialisation du produit a immédiatement suscité une vague de tollé qui enflamme la toile.

Dans la classe politique française, notamment à droite, les réactions ont été légion et parfois virulentes. « Le sport libère, le voile asservit. Décathlon doit retirer le #Hijab de running ! J’appelle au boycott. J’ai deux filles et je n’ai pas envie qu’elles vivent dans un pays qui régresse comme en Arabie Saoudite », a réagi Nicolas Dupont-Aignan.

« Quand Décathlon commercialise un #Hijab, c’est le communautarisme islamiste qui avance ses pions au détriment de l’émancipation et de l’égalité. En France, les femmes sont libres et le resteront », a écrit le député Les Républicains, Eric Ciotti qui ajoute à son twitte le hashtag #Soumission. Comme je l’ai mentionné plus haut, les réactions ont été très nombreuses et les avis mitigés.

Personnellement, je trouve très dommage qu’en France on s’attarde sur des sujets qui, à mon avis, n’intéressent que très peu de Français-e-s, mis à part quelques hommes politiques qui, en court d’arguments convaincants et probants pour répondre aux défis auxquels la France fait face, en font leur choux gras.

Hijab, Burkini, Soumission de la femme musulmane…Pour ces hommes politiques, tout sujet polémique qui touche la population musulmane en France est bon à prendre. Certains vont même jusqu’à inventer des polémiques totalement débiles rien que pour exister dans les médias. Pitoyable !

Je tiens juste à rappeler à ces cafards médiatiques (qui cherchent à tout prix la petite bête pour exister) que le sujet sur le #Hijab ne mérite pas qu’on lui accorde une importance qu’elle n’a pas. Le fait qu’en France des femmes musulmanes portent le Hijab pour pratiquer une activé sportive est-elle une menace à la sécurité intérieure de ce pays ? Je ne le pense.

Je comprends parfaitement la réaction des Français qui s’indignent de voir dans leur propre pays la prolifération du voile islamique. Cependant, si (comme on nous le dit souvent), la République est laïque, alors qu’elle le soit pour tout le monde. Je tiens à rappeler que des boucheries Halal ou casher pullulent dans ce pays mais suscitent très peu d’indignations de la part des Français.

Je rappelle également qu’en France, des juifs (pour qui j’ai énormément de respect) se baladent librement, Kippa à la tête sans que cela ne gêne les médias. Et je pense sérieusement que si Décathlon avait mis en vente des Kippas conçues exclusivement pour les juifs sportifs, il y aurait eu très peu, voire aucune indignation.

Cette polémique sur le Hijab est à mon avis une absurdité totale dans une France gangrénée par un communautarisme violent. Que proposent les hommes politiques sur la délinquance dans certains quartiers du pays où la République n’est plus la République ? Que proposent concrètement ces hommes politiques pour combattre le salafisme et l’Islam violent qui gagnent du terrain dans ce pays ?

Que proposent-ils pour mettre fin au racisme dont sont victimes les musulmans de France qui sont devenus depuis quelques décennies une proie facile ? Que fait-on des revendications légitimes des Gilets Jaunes qui sont des milliers, voire des millions de citoyens à remettre en cause la politique d’un gouvernement pourtant légitimement élu ?

Depuis plus de vingt ans, le laxisme des autorités qui se sont succédé au pouvoir a plongé la France dans un abîme profond et j’ai sérieusement l’impression que la situation va s’aggravant. Je comprends que le voile islamique suscite l’indignation au sein de la population française catholique ou athée. Mais, il ne mérite pas qu’on lui accorde une importance qu’elle n’a pas. La priorité est ailleurs.