Présidentielle américaine 2020 : en 3 mois, Trump collecte plus de 30 millions de dollars

0
345

L’équipe de campagne de Donald Trump a déjà collecté plus de 30 millions de dollar de dons pour la présidentielle américaine de 2020

Les soutiens de Donald Trump prennent très au sérieux la présidentielle 2020. Et pour réélire leur président, ils savent qu’ils doivent secouer leurs tirelires. En tout cas, la mobilisation est spectaculaire. L’équipe de campagne du président confirme avoir déjà réuni plus de 30 millions de dollar en 2019.

D’après Fox News, média pro-Trump qui s’est entretenu avec le directeur de campagne du président américain, le résultat a été spectaculaire. La campagne dispose déjà de 40,8 millions de dollar en liquide. C’est sans précédent. D’après l’équipe de campagne, 99% des dons ont été inférieurs ou égaux à 200 dollars.

Le montant est d’autant plus important qu’il représente le double de deux candidats Démocrates : Bernie Sanders et Kamala Harris. Les deux ont respectivement collecté à ce jour 18,2 millions de dollar et 12 millions de dollar. L’équipe de campagne du président Trump entend collecter 1 milliard de dollar pour la présidentielle 2020.

« 165,5 millions de dollar collectés depuis 2017 »

D’après Fox News, les groupes de collecte du président américain sont divisés en deux : d’une part, Trump Victory qui collecte les fonds des richissimes hommes d’affaires qui soutiennent le président et de l’autre, le Trump Make America Great Again qui réunit les dons modestes. Les deux groupes ont déjà collecté 165, 5 millions de dollars depuis 2017.

La nouvelle pourrait requinquer les sympathisants de Trump très inquiets des critiques dures contre son administration. En effet, le président est entré en guerre contre les Démocrates qui refusent totalement de financer son mur au niveau de la frontière avec le Mexique, promesse phare de Trump tenue en 2016 pour juguler la vague migratoire en provenance d’Amérique Centrale et du Sud.

« Le rapport Mueller aggrave la crise »

Autre point de discorde entre Trump et les Démocrates concerne le fameux rapport Mueller, du nom du procureur général Robert Mueller, chargé de mener une enquête sur une éventuelle collusion entre Donald Trump et la Russie lors de la présidentielle américaine de 2016.

Après deux ans d’enquête, Mueller a conclu qu’il n’y a eu aucune ingérence étrangère dans la présidentielle américaine. Une conclusion que ne partagent pas les Démocrates qui restent convaincus qu’il y a bien eu la main de la Russie dans la victoire de Trump. Les Démocrates ne s’avouent pas vaincus. Ils exigent de Bill Barr, le ministre de la justice, qu’il présente le rapport intégral devant le Congrès.