Scandale McKinsey en France : la machine judiciaire est déclenchée : une enquête du PNF vient d’être ouverte

Le Parquet National Financier (PNF) vient d’ouvrir une enquête “pour blanchiment aggravé de fraude fiscale” dans l’affaire McKinsey

Le Parquet National Financier sort enfin du bois. Très critiqué pour son silence dans l’affaire McKinsey qui défraie la chronique depuis plus d’une semaine, le PNF a finalement décidé d’ouvrir une enquête pour “blanchiment aggravé de fraude fiscale”. C’est du moins l’information obtenue par notre média ces dernières heures de plusieurs sources fiables.

En effet, d’après France Info qui relaie l’info, le très puissant cabinet McKinsey est visé dans l’enquête. “L’enquête, ouverte le 31 mars, vise le cabinet américain McKinsey ‘sur la question de son statut fiscal en France’, a appris France Télévisions de source judiciaire. Elle a été confiée au Service d’enquêtes judiciaires des finances (SEJF)”, note France Info.

Ce mercredi, la même information a été confirmée par Le Parisien qui nous en dit plus. Ainsi, selon les informations obtenues par ce média français, on apprend que “cette enquête a été confiée au Service d’enquêtes judiciaires des finances (SEJF), qui dépend lui-même du ministère de l’Économie”.

Cette enquête ouverte intervient dans un contexte où le rôle des cabinets privés ainsi que leur rémunération par l’Etat a provoqué un véritable tollé en France. D’ailleurs, ces dernières heures, dans une tribune publiée dans la presse, un collectif de magistrats a crié son indignation face au silence du PNF dans cette affaire, devenue un véritable scandale d’Etat.

En tout cas, ce 06 avril, les réactions sur les réseaux sociaux ont été légion.