Annexion Cisjordanie : le puissant lobby juif AIPAC rejette toute idée de couper l’aide américaine à Israël

0
531

Le très influent lobby pro-Israël, AIPAC, s’est opposé à la volonté de certaines personnalités politiques du parti démocrate de couper les fonds destinés à Israël si jamais ce pays venait à annexer la Cisjordanie 

Le tout-puissant lobby juif, AIPAC, ne rigole pas lorsque l’idée de bloquer les aides américaines destinées à Israël sont évoquées. En effet, selon le média américain Politico, le lobby juif s’est fermement opposé à une lettre co-signée par plusieurs personnalités politiques du parti démocrate appelant le gouvernement américain à bloquer les fonds destinés à Israël en cas d’annexion de la Cisjordanie.

Dans la lettre dont une partie a été publiée, on pouvait lire : “si les Israéliens continuent sur cette voie, nous ne reconnaîtrons pas l’annexion des territoires annexés et nous mettrons en place une loi qui conditionnera l’aide militaire de 3,8 milliards de dollars que les Etats-Unis allouent à Israël. Nous nous assurons ainsi que l’argent du contribuable américain ne servira pas à financer le projet d’annexion”.

Dans la lettre rédigée par Alexandria Ocasio Cortex, la députée américaine est claire et précise. En effet, selon elle, l’annexion de la Cisjordanie par Israël “hypothéquerait les chances d’un vivre-ensemble entre Israéliens et Palestiniens, les droits de l’homme et la dignité et mettrait Israël sur la voie d’un Etat apartheid comme le prédisait John Kerry en 2014”.

“Il est dangereux de menacer la stabilité d’Israël à se défendre pleinement”

Aussitôt informé de l’existence de cette lettre, le lobby AIPAC a émis un communiqué dénonçant une décision qui pourrait mettre en danger les intérêts américains. “Cet amendement va au-delà de la loi actuelle et pourrait mettre en danger les intérêts américains”, regrette AIPAC.

Et d’ajouter : “il est dangereux d’affaiblir les systèmes de défense d’Israël. Au moment où l’Iran est en train d’élargir son programme balistique et que le Hamas et le Hezbollah possèdent plus de 150 000 roquettes et missiles, il est dangereux de menacer la stabilité d’Israël à se défendre pleinement”.