Coup de théâtre en Israël : le Conseil Scientifique exige la fin du Pass Vaccinal dénonçant son “inefficacité”

Le Conseil Scientifique israélien demande au gouvernement d’Israël de suspendre le Green Pass (Passeport Vaccinal) estimant qu’il n’a aucun impact sur la prévention des cas de Covid dans un pays frappé, ces derniers jours, par une virulente nouvelle vague

On croyait que la France était le seul pays où une importante frange de la population est totalement opposée au Pass Vaccinal. Mais, apparemment non. En Israël, pays où le taux de contaminations a connu une forte hausse ces dernières semaines, ce sont les experts sanitaires qui conseillent le ministre de la Santé qui se sont attaqués vertement à ce sésame rendu obligatoire pour accéder à certains lieux publics.

C’est en tout cas l’information que Lecourrier-du-soir.com a obtenue ce 24 janvier du média israélien, Times Of Israel. En effet, d’après ce média, le conseil scientifique israélien, au sortir d’un panel organisé dimanche 23 janvier, a recommandé que le Pass Vaccinal soit abandonné car n’ayant aucun impact sur la prévention des cas de Covid.

Toujours selon la même source, le conseil scientifique estime que le Pass Vaccinal est susceptible de procurer une fausse illusion de sécurité chez les personnes qui en sont munies, les poussant ainsi à négliger les mesures sanitaires dans les événements auxquels ils participent, ce qui augmente le nombre de cas.

“Israël a enregistré 67 198 cas dimanche 23 janvier”

Lors de ce panel, les experts sanitaires qui conseillent le gouvernement israélien dans sa lutte contre le Covid estiment que la présentation d’un test PCR négatif est plus efficace que le Pass Vaccinal pour les événements à huis clos. Certains d’entre eux exigent que le Pass Vaccinal soit accompagné d’un test négatif pour le cas des personnes souhaitant avoir accès aux Ehpad.

Il convient de rappeler que malgré la mise en place de ce Pass Vaccinal en Israël, le pays connaît une hausse exponentielle de cas depuis bientôt deux semaines. Ces dernières heures, le média israélien Jerusalem Post a fait état de quelque 67 198 cas détectés en Israël rien que dans la journée du dimanche 23 janvier.