Covid-19 : Didier Pittet, l’infectiologue de Macron, lâche une bombe : “ce virus ne va jamais disparaître”, dit-il

Auditionné ce 30 juin par la commission des affaires sociales du Sénat, Didier Pittet, infectiologue suisse désigné par Emmanuel Macron pour présider la commission d’enquête indépendante sur la gestion de la crise sanitaire, persiste et signe. Pour lui, le virus ne disparaîtra jamais

C’est ce qu’on appelle en français “cracher le morceau”. Didier Pittet, biologiste suisse recruté par Emmanuel Macron en juin 2020 pour présider la commission d’enquête indépendante sur la gestion de la crise sanitaire, a fait face à la Commission des affaires sociales du Sénat.

D’après Le Parisien qui cite ses propos, le médecin suisse a été très clair. Pour lui, le virus est là pour rester. “Ce virus ne va jamais disparaître, il va apprendre et nous allons apprendre à vivre avec lui. On vit tous avec quatre grandes familles de coronavirus avec lesquels nous sommes infectés dans l’enfance. À l’âge de 20 ans, presque 100 % d’entre nous avons acquis une protection contre ces 4 coronavirus. Cela va prendre des années jusqu’à ce que 100 % de nous soyons aussi immunisés contre le Covid-19. Ensuite, on n’en parlera plus. La vaccination aide à accélérer ces étapes”, a-t-il déclaré.

Face aux sénateurs, Didier Pittet a défendu la vaccination. “Les virus ont une évolution naturelle et font des variants, sinon ils ne survivraient pas. Le variant Delta est plus contagieux et entraîne peut-être plus de mortalité, c’est tout à fait normal. Pour qu’un virus prenne le dessus sur les autres, il faut qu’il occupe plus de place, qu’il soit plus contagieux. La bonne nouvelle, c’est que les vaccins et l’immunité protègent contre ce variant”, rassure-t-il.