Covid-19 en France : la piste d’un isolement obligatoire des malades est de plus en plus privilégiée par l’Etat

0
159

Isoler les malades atteints de Covid-19 et leur infliger une amende en cas de non-respect de cette mesure est une piste de plus en plus envisagée par l’Etat dans sa lutte contre la propagation du Coronavirus en France

Rendre l’isolement des malades obligatoire. Pour le moment, la France reste l’un des rares pays à ne pas embrasser une telle mesure que certains jugent particulièrement violente. Mais, face à un taux de contamination de plus en plus élevé, le gouvernement n’exclut pas de se pencher sur l’isolement obligatoire des malades avec amendes en cas d’infractions.

La proposition avait été faite début novembre par des députés de la majorité qui, lors d’une rencontre avec Olivier Véran, ministre français de la Santé, avaient proposé à ce dernier d’imposer cette mesure dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus. Les députés proposaient une quarantaine forcée et une amende de 10 000 euros.

La nouvelle d’un isolement des malades circulait déjà sur les réseaux sociaux et l’indignation était palpable. Pourtant, le gouvernement ne recule devant rien car le 09 novembre, une information exclusive d’Europe 1 nous apprenait que l’Etat était prêt à infliger une lourde amende aux personnes malades si elles sortent chez elles avant la fin du délai imposé par les autorités sanitaires.

Parlant des personnes atteintes de Covid-19, Europe 1 écrit : “celles-ci pourraient alors être contrôlées de très près, avec des amendes en cas de manquement. L’exécutif avance toutefois à pas feutrés, sachant le sujet sensible”. D’après la même source, le caractère très sensible du sujet fait que l’Exécutif tente d’y aller avec prudence pour ne pas provoquer l’immense colère d’une grande partie de la population française qui a pratiquement perdu toutes ses libertés individuelles dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus. La même source ajoute que le sujet devait être abordé la semaine dernière en réunion interministérielle.

10 jours plus tard, ce 19 novembre, le journal Le Monde aborde le même sujet et aboutit à la même conclusion. “Dans le fameux triptyque ‘tester, tracer, isoler’, c’est le dernier volet qui ne fonctionne pas en France. Prenant acte de cet échec, Matignon réfléchit à rendre l’isolement obligatoire”, révèle le média dans un article paru ce jeudi.

En raison du caractère très sensible du sujet, le gouvernement ne veut surtout pas donner des pistes. Mais, ce qui est sûr, c’est que la France, qui comptabilise plus de 2 millions de cas depuis mars dernier, se dirige tout droit vers ce scénario radical afin de réduire drastiquement le nombre de cas sur son sol.