Covid-19 et Conquête du Moyen-Orient : la Chine offre 100 000 doses de vaccin à la Palestine et défie les USA

L’Autorité Palestinienne a réceptionné ce 29 mars un lot de 100 000 doses du vaccin chinois. Ce don intervient dans un contexte géopolitique extrêmement houleux où l’Empire du Milieu qui a signé ce 27 mars un accord de 400 milliards de dollars avec l’Iran entend jouer un plus grand rôle au Moyen-Orient, une région jusqu’ici sous le contrôle des Etats-Unis 

La Chine tisse lentement mais sûrement sa stratégie de s’implanter au Moyen-Orient en mettant en avant sa diplomatie du vaccin comme elle l’avait fait en avril dernier en Afrique, continent clé où l’Empire du Milieu avait déroulé en avril dernier et sans complexe une véritable diplomatie des masques.

En effet, un an après le début de la pandémie qui a complètement bouleversé l’ordre mondial, Pékin est conscient que c’est le moment ou jamais de damer le pion à l’Occident, notamment la France et les Etats-Unis qui contrôlent, ces dernières décennies, l’Afrique et le Moyen-Orient.

“La diplomatie du vaccin, la stratégie chinoise pour conquérir le monde arabe”

Sortie gagnante de la crise sanitaire, la Chine veut désormais s’engouffrer dans le cercle restreint des puissances mondiales et ne se gêne pas d’utiliser la pandémie pour y arriver. Ainsi, après avoir annoncé il y a moins d’une semaine sa volonté de réunir représentants palestiniens et israéliens autour d’une table des négociations à Pékin dans le cadre de la résolution du conflit israélo-palestinien, Pékin veut davantage gagner la confiance du monde musulman et la Palestine pourrait lui faciliter cette tâche.

C’est donc dans ce contexte que Lecourrier-du-soir.com a appris ce 30 mars que Pékin a inclus dans sa diplomatie du vaccin la Palestine qui a reçu lundi 100 000 doses du vaccin chinois fabriqué par le géant pharmaceutique chinois, Sinopharm. L’information, révélée par le média israélien Times Of Israel, a été confirmée par l’agence chinoise, Xinhua.net qui parle d’un don fait à l’Autorité Palestinienne.

“Le vaccin chinois a le vente en poupe en Afrique”

Il convient de rappeler que ce n’est pas la première fois que la Chine transporte ses vaccins vers d’autres continents. En effet, en février dernier, plusieurs sources dont Reuters avaient fait savoir que le Sénégal a acheté 200 000 doses du vaccin chinois pour un montant de 3,7 millions de dollars. Le gouvernement de Macky Sall confirme la quantité de doses mentionnées dans la presse mais nie tout achat.

Et Sénégal n’est pas le seul. Car 30 mars, l’agence chinoise Xinhua.net a fait savoir que le Zimbabwe a reçu son troisième lot du vaccin chinois après avoir reçu il y a deux semaines 400 000 doses du même vaccin. Ajoutons qu’il y a un peu plus d’une semaine, le Pakistan a, lui-aussi, reçu 500 000 doses du vaccin chinois et au début du mois d’avril, la Slovaquie en avait reçu 200 000.