Covid-19 : les dirigeants africains viennent d’approuver le vaccin mondial de Bill Gates pour 300 millions d’enfants du tiers-monde

1
4000

Plusieurs dirigeants africains ayant pris part au sommet mondial sur la vaccination qui s’est tenu ce jeudi 4 juin par visio-conférence et accueilli par Boris Johnson, Premier ministre britannique, ont approuvé le vaccin mondial de l’organisation Gavi fondée en 1999 par Bill Gates

Les dirigeants africains ont approuvé le vaccin mondial contre la Covid-19. En effet, ce jeudi 4 juin, le Premier ministre britannique, Boris Johnson, a accueilli le sommet mondial sur le vaccin Covid-19 qui, cette année, a été organisé sous forme de visio-conférence. Le sommet mondial a été organisé en partenariat avec Gavi, alliance de vaccin fondée en 1999 par Bill Gates.

Dans un message posté sur le compte officiel twitter de Gavi, on pouvait lire : “aujourd’hui, la Grande-Bretagne accueille le sommet mondial sur la vaccination contre la Covid-19 pour mobiliser au moins 7,4 milliards de dollars en ressources additionnelles afin de protéger la prochaine génération des maladies infectieuses, réduire les inégalités et créer un monde plus sain, plus sûr et plus prospère”.

“300 millions d’enfants des pays pauvres seront immunisés”

Dans la presse, on a obtenu davantage d’informations sur cette campagne de vaccination mondiale contre le coronavirus. En effet, selon le média américain CNBC, l’argent récolté servira à immuniser, d’ici à 2025, 300 millions d’enfants vivant dans les pays les plus pauvres au monde.

En marge de ce sommet mondial auquel ont pris part 50 pays, la mobilisation a été très forte et il y a fort à parier que les 7,4 milliards de dollars visés seront largement dépassés. Le gouvernement coréen s’est engagé à verser 30 millions de dollars; 1,25 million pour la Principauté de Monaco; 300 millions de dollars pour le Japon; 15 millions de dollars pour l’Inde; 20 millions de dollars pour la Chine; 300 millions de dollars pour l’Australie; 20 millions de dollars pour le Qatar. La Norvège a débloqué, à elle seule, 1 milliard de dollar et la France a promis de participer à hauteur de 250 millions d’euros.

“L’Afrique a dit oui”

En Afrique, le vaccin pour la Covid-19 a été largement approuvé par les dirigeants du continent. Ainsi, le président de la Centrafrique, Faustin-Archange Touadéra s’est félicité de cette initiative soulignant qu’il est “fondamental de consolider les progrès durement acquis et de protéger la nouvelle génération contre les maladies évitables par la vaccination”.

Même réaction pour Joyce Kilipko, fondatrice et directrice de l’Initiative Publique Sanitaire pour le Liberia qui a appelé à ne pas croiser les bras et laisser le coronavirus gagner du terrain sur le continent. “Nous ne devons pas laisser l’histoire de la crise d’Ebola se répéter. Un engagement communautaire doit être en première ligne”, a-t-elle déclaré.

Le président sénégalais Macky Sall ainsi que le président du Burkina Faso, Roch-Marc Kaboré, qui ont participé au sommet, ont aussi soutenu le projet. Et ils n’ont pas été les seuls sur le continent. Le Ghana, l’Ethiopie, le Kenya, le Mozambique, le Nigeria, le Niger, la Sierra Leone…ont aussi approuvé le vaccin mondial contre la Covid-19.

Cette information n’est pas une Fake News et pour en avoir la preuve, vous pouvez suivre l’intégralité de ce sommet en cliquant sur la vidéo ci-dessous. 

 

1 COMMENT