Covid-19 : l’OMS crache le morceau : “le virus est là pour rester avec nous”, dit-elle

Pour l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le virus est là pour rester avec nous

Douche froide pour celles et ceux qui espéraient un retour à la vie normale. En tout cas, au moment où plusieurs Etats du monde déroulent une spectaculaire campagne de vaccination pour atteindre une immunité collective dans les plus brefs délais, l’OMS (Organisation Mondiale de Santé) anéantit tous les espoirs.

En effet, ce mercredi, en marge d’un point de presse relayé par plusieurs médias dont CNBC, Mike Ryan, Directeur Exécutif du programme Urgences Sanitaires de l’OMS, a annoncé la mauvaise nouvelle au monde. “Je pense que le virus est là pour rester avec nous et il va muter comme une grippe. Il va muter pour devenir l’un des autres virus qui vont nous contaminer”, a-t-il martelé.

“La pandémie est loin d’être finie”

Face à la presse, Mike Ryan capitule. “Les gens ont dit :’nous allons éliminer ou éradiquer le virus’. Maintenant, ce n’est plus possible, c’est très peu probable que cela arrive”, se désole-t-il. Selon la chaîne CBNC qui cite Maria Van Kerkhove, une autre personnalité de l’OMS, les mesures qui devaient être prises ne l’ont pas été au tout début de la pandémie.

Il convient de souligner que ce n’est pas la première fois que l’Organisation Mondiale de la Santé se livre à une prédiction aussi alarmiste. En effet, en juillet dernier, lors d’un comité d’urgence qui s’est réuni à Genève, l’organisation avait prédit la possible apparition de nouveaux variants.

“La pandémie est loin d’être finie”, prévenait le comité qui ajoute que les variants à venir pourraient poser plus de problèmes que Delta qui a déjà plongé le monde dans une nouvelle crise sanitaire.