Effondrement des hôpitaux : une note confidentielle de l’Elysée prépare le transfert de malades en Allemagne

0
701

Une note confidentielle transmise à l’Elysée par Jérôme Salomon, Directeur général de la Santé, préconise un durcissement du confinement et une évacuation de patients vers l’Allemagne afin de faire face à la saturation des hôpitaux 

Les hôpitaux sont en train de s’effondrer et l’Etat semble totalement dépassé par le nombre de cas en France (58 000 en 24 heures), faisant du pays le plus grand cluster en Europe. Face à une telle situation, l’hypothèse de transférer des malades à l’international est prise très au sérieux par une note confidentielle transmise à l’Elysée et rédigée par Jérôme Salomon, Directeur général de la Santé et transmise à l’Elysée.

C’est ce que nous ont appris nos confrères d’Europe 1 qui viennent de révéler ce 06 novembre, dans un article exclusif, l’existence de cette note confidentielle dans laquelle Jérôme Salomon critique vertement le confinement qu’il juge pas assez “strict”. En effet, le Directeur général de la Santé ne comprend pas que les établissements scolaires soient ouverts, que les services publics soient maintenus et que les EHPAD continuent à recevoir du monde.

Dans cette note, Jérôme Salomon ne se gêne pas de dévoiler la situation catastrophique dans les hôpitaux qui ne peuvent plus continuer à supporter une telle situation à long terme. Parmi les régions pointées du doigt : Auvergne-Rhône-Alpe. Cette région, la plus touchée par la seconde vague ne tient plus. On y craint même un pic de 1 700 patients Covid en hospitalisation réanimatoire si rien n’est fait.

“Vers des transferts de patients en Allemagne”

Dans sa note confidentielle, Jérôme Salomon juge urgent d’apporter “un soutien à cette région à court terme” avec des transferts interrégionaux et des évacuations vers l’Allemagne. Pour l’instant, l’Elysée a pris note des recommandations du Directeur général de la Santé mais n’a fourni aucune réponse. Une chose est de tout même certaine : si la situation ne s’améliore pas au bout d’une semaine, la France risque d’être totalement confinée comme ce fut le cas en mars dernier.

Rappelons que ce jeudi le gouvernement a annoncé des mesures fortes dont la fermeture des commerces entre 22H00 et 06H00 à Paris. Cette mesure, d’après la préfecture de police, entrera en vigueur dès ce vendredi 06 novembre. Pour le moment, l’Exécutif ne veut pas évoquer la piste d’une instauration du couvre-feu. Mais de source proche, cette mesure pourrait bien faire son retour dès la semaine prochaine.