Électricité : la Finlande veut limiter les tarifs de distribution de l’énergie

cheikh tidiane dieng

Malgré la libéralisation du marché de l’énergie et la promesse de voir les prix de l’électricité et du gaz diminuer grâce à une plus forte concurrence, c’est tout le contraire qui s’est produit. Pour limiter les hausses trop importantes impactant le consommateur, la Finlande limite les tarifs de distribution de l’énergie.

D’après le média Regard sur l’Arctique, le gouvernement finlandais vient de promulguer une loi afin de limiter la hausse des prix de distribution de l’électricité et les bénéfices engrangés par les entreprises de ce secteur. Pour rendre ce projet possible, la Finlande a modifié la loi sur le marché de l’électricité et la loi relative à la surveillance du marché de l’électricité et du gaz naturel. Selon un communiqué du gouvernement, cette mesure entrera en vigueur dès le 1er août.

Le ministre des Affaires économiques, Mika Lintilä, s’est d’ailleurs exprimé sur le sujet. Pour lui, il est important que les modifications législatives impactent les prix de l’énergie rapidement. En effet, les consommateurs qui souscrivent ou possèdent déjà un contrat d’électricité doivent voir les prix de distribution de l’énergie baisser à partir de l’année prochaine. L’objectif final est également de maintenir une bonne fiabilité du réseau.

“La nouvelle législation touchera le bénéfice maximum autorisé des sociétés de distribution.”

La nouvelle législation de la Finlande entend freiner les bénéfices des sociétés de distribution en diminuant le taux de rendement raisonnable du capital à 4% en 2022. À noter qu’il était fixé à 5,73% en 2020. Ainsi, le ministère des Affaires économiques finlandais estime que les bénéfices autorisés des fournisseurs d’énergie baisseront de 40% l’année prochaine. Un niveau encore jamais enregistré pour le pays. Cette baisse représentera une économie d’environ 350 millions d’euros pour les foyers abonnés aux fournisseurs d’énergie finlandais, puisque les prix des contrats d’énergie diminueront logiquement.

Enfin, le plafond annuel des augmentations du tarif de l’électricité est presque réduit de moitié. En effet, il passe de 15% à 8%. Encore une bonne nouvelle pour les foyers finlandais qui subiront des hausses de prix de l’énergie moins importantes. Il ne reste plus qu’à voir si d’autres États de l’Union européenne vont suivre les traces de la Finlande. Au vu du marché de l’énergie en France, ce genre de législation serait aussi bénéfique pour les consommateurs. En effet, les prix de l’électricité et du gaz ont récemment connu une augmentation plutôt importante impactant financièrement les ménages français.

 

SHARE
Cheikh Tidiane DIENG est fondateur et rédacteur en chef du site www.lecourrier-du-soir.com. Diplômé de Médias Internationaux à Paris, de Langues et Marché des Médias Européens à Dijon et de Langues étrangères (anglais et espagnol) au Sénégal, ce passionné de journalisme intervient dans des domaines aussi divers que la politique internationale, l’économie, le sport, la culture entre autres. Contact : cheikhdieng05@gmail.com