Exclusif : Manuel Valls abandonne l’Espagne pour revenir définitivement vivre en France

0
2251

Manuel Valls va revenir définitivement en France dans les mois qui viennent, révèle le média catalan basé à Barcelone, Cronica Global

Manuel Valls quitte l’Espagne au bout de deux ans. C’est l’information que Lecourrier-du-soir.com a pu obtenir ce 22 octobre du média catalan Cronica Global. D’après ce média, Manuel Valls, ancien premier ministre français, a déjà quitté son poste de conseiller municipal à la Mairie de Barcelone pour retourner vivre à Paris.

La même source ajoute que l’ex premier ministre de François Hollande a été remplacé par Oscar Benitez, numéro 7 de la liste que Valls avait présentée lors des dernières élections municipales catalanes de mai 2019. Le retour définitif de Manuel Valls en France pourrait se faire après les prochaines élections autonomes catalanes prévues le 14 février prochain, même si des sources indiquent qu’il pourrait se faire avant cette date.

“Il abandonne un groupe parlementaire en pleine crise”

D’après Cronica Global, avec le départ de Valls de Barcelone, le groupe parlementaire de l’ex premier ministre français sera dirigé par Eva Parera. Cependant, pour avoir des chances de remporter les municipales de 2023, le groupe devra procéder à des changements de fond.

Il convient de rappeler que Manuel Valls, d’origine catalane, avait décidé de quitter la France pour s’installer en Espagne où il comptait participer au combat contre le séparatisme. Une fois arrivé à Barcelone, il avait été accueilli à bras ouverts par Albert Rivera, ex leader du parti centriste Ciudadanos.

Néanmoins, Manuel Valls abandonnera ce parti en raison de ses alliances avec Vox, parti d’extrême-droite espagnole. Depuis, l’ancien premier ministre français a été complètement isolé de la vie politique espagnole, même s’il maintenait encore sa présence dans les médias.

“Un retour que l’on voyait venir”

Il faut dire que le retour de Valls a toujours été évoqué dans la presse, que ce soit en Espagne comme en France. L’ancien maire d’Evry n’a en effet jamais cessé d’intervenir dans la politique française et n’a jamais hésité une seule seconde à soutenir Emmanuel Macron avec lequel il a partagé le même gouvernement de 2014 à 2016.

La présence de Valls dans la sphère médiatique française s’est accélérée ces dernières semaines, notamment depuis l’assassinat abject de Samuel Paty, professeur d’Histoire décapité en pleine rue. Depuis, Valls intervient régulièrement dans les chaînes de télé et à la radio défendant bec et ongles la liberté d’expression et l’idée que les caricatures doivent être enseignées dans les écoles de la République. A deux ans d’une présidentielle cruciale, l’ancien premier ministre pourrait être utile à Macron qui traverse une crise politique sans précédent.