Exclusif : après les Emirats, le Maroc serait prêt à normaliser ses relations diplomatiques avec Israël

0
361

Des sources israéliennes et des Emirats Arabes Unis prédisent que le Maroc pourrait devenir le prochain pays du monde arabe à normaliser ses relations diplomatiques avec Israël

Va-t-on vers une normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël? La question a toute sa pertinence une semaine après la normalisation des relations entre l’Etat Hébreux et les Emirats Arabes Unis survenue ce 13 août et qui a été célébrée en grande pompe par l’administration Trump.

Dans la même semaine, Jared Kushner, beau-fils de Donald Trump et conseiller spécial du président américain sur le Moyen-Orient, avait fait savoir, dans une interview accordée à CBNC qu’une normalisation des relations diplomatiques entre Israël et l’Arabie Saoudite était “inévitable”.

Pour le moment, Riyad n’a pas encore clarifié sa position même si en coulisse, des sources proches de Mohamed Ben Salman révèlent que le prince saoudien et son entourage se réjouissent du rapprochement historique qui a eu lieu ce mois d’août entre Tel Aviv et Abou Dhabi.

“Une normalisation qui légitimerait la souveraineté du Maroc sur le Sahara”

Désormais, c’est le Maroc qui pourrait emboîter le pays aux Emirats, devenant le premier pays du Maghreb à établir des liens diplomatiques avec Israël. C’est en tout cas la révélation faite le 15 août dernier par le média israélien, Times Of Israel qui cite une source du média Kan. En effet, d’après la source, le Maroc pourrait devenir le prochain pays arabe à normaliser ses liens avec Israël.

La même information a été relayée par un autre média israélien, i24.com. Le média israélien cite une autorité des Emirats Arabes Unis qui a déclaré : “les deux Etats (Israël et le Maroc) ont des relations très intenses basées sur le commerce, l’économie et le tourisme”.

“Les autorités marocaines gardent le silence”

D’après la même source, cette normalisation pourrait améliorer les relations entre Rabat et Washington au moment où le Maroc cherche désespérément à obtenir la reconnaissance (de la part des Etats-Unis) de sa souveraineté sur le Sahara Occidental, territoire qu’il occupe depuis 1975.

Pour l’instant, les autorités marocaines ne veulent pas se prononcer sur un sujet assez délicat compte tenu de la méfiance à l’égard des Juifs qui règne dans le Monde Arabe. Le Maroc suivra-t-il les traces des Emirats Arabes Unis en rétablissant des relations diplomatiques avec Israël? L’avenir nous le dira!