Fraude Fiscale et blanchiment : Dieudonné M’bala M’bala est condamné à 2 ans de prison ferme

0
247

Le Tribunal Correctionnel de Paris a requis, ce vendredi 5 juillet 2019, deux ans de prison ferme à l’encontre de l’humoriste Dieudonné M’bala M’bala pour fraude fiscale et blanchiment

Sale temps pour l’humoriste. Dieudonné M’bala M’bala risque deux ans de prison. Jugé ce vendredi pour fraude fiscale, le Tribunal Correctionnel de Paris a requis deux ans de prison contre l’humoriste, proche des mouvances d’extrême-droite. Il est accusé d’avoir détourné plus d’un million d’euros de recettes non comptabilisées de ses spectacles.

Dans la presse, on nous apprend qu’il devra aussi payer une amende de 200 000 euros. L’humoriste pourrait bientôt séjourner en prison en compagnie de sa femme, Noémie Montagne. En effet, cette dernière a aussi été condamnée à 18 mois de prison avec sursis et 50 000 euros d’amende pour fraude à la TVA. Noémie Montagne est la gérante de la société des Productions de la Plume qui appartient au couple M’bala M’bala.

« 100 000 euros d’amende pour blanchiment de fraude fiscale »

Au cœur de l’affaire, un pognon de dingue. En effet, l’accusation considère que Dieudonné est bien le gérant des Productions de la Plume dont la gestion est confiée à sa femme. L’accusation soutient aussi que la société a été créée pour « favoriser la dissimulation » car entre 2009 et 2014, « 1,2 million d’euros ne passent pas sur les comptes bancaires » de l’humoriste.

Et ce n’est pas tout. L’accusation assure que plus de 657 000 euros en espèces avaient été retrouvés à son domicile en 2014 et 565 000 euros ont été envoyés à des liens familiaux qui se trouvent au Cameroun. Le fisc, qui s’est constitué en partie civile, exige le paiement de centaines de milliers d’euros d’ « impôts impayés » et 100 000 euros en réparation du blanchiment de fraude fiscale.