Grosse polémique en France : la Grande Mosquée de Paris a organisé un dîner pour la réélection de Macron

Un dîner de soutien à Emmanuel Macron organisé à la Mosquée de Paris ce 19 avril a déclenché un violent tollé sur les réseaux sociaux

Un soutien qui passe mal. A quelques jours du second tour de la présidentielle française, Emmanuel Macron et Marine Le Pen se lancent dans la course aux soutiens. Néanmoins, si tous les soutiens sont cruciaux en ce moment, certains peuvent provoquer un profond malaise.

C’est certainement le cas de celui de la Grande Mosquée de Paris qui a décidé d’organiser un Iftar en guise de soutien à Emmanuel Macron. D’ailleurs, la Grande Mosquée semble assumer totalement ce choix à travers un communiqué rendu public ce 15 avril sur son compte Twitter officiel.

Le même jour, le 15 avril, dans une vidéo publiée sur le même compte Twitter, on pouvait y voir Chems Hafiz, recteur de la Grande Mosquée de Paris, s’adresser aux musulmans en ces termes : “des forces malveillantes s’expriment aujourd’hui ouvertement et appellent au bannissement des musulmans. (…) Halte à la tergiversation, halte à la désinformation, votons Emmanuel Macron”.

L’Iftar dont il a été question a eu lieu ce 19 avril. Emmanuel Macron n’y a pas pris part (de peur de déclencher une nouvelle polémique). Cependant, la présence de Christophe Castaner, son ex ministre de l’Intérieur, a provoqué une vive indignation de l’extrême-droite française. Sur Twitter, la colère était bien au rendez-vous.