Guerre en Ukraine : la Russie déclare le régiment Azov “organisation terroriste”

Le régiment Azov, unité de la garde nationale ukrainienne, a désormais considérée par la justice russe comme une organisation terroriste 

La Russie est véritablement en guerre contre l’Occident et le fait savoir. En tout cas, au moment où une partie de la classe politique américaine appelle à classer l’Etat russe sur la liste du terrorisme international, Moscou leur coupe l’herbe sous les pieds en classant le régiment Azov comme organisation terroriste.

C’est du moins l’information que notre média a obtenue ce 02 août de l’agence de presse russe, Tass. En effet, d’après cette source, la décision a été prononcée par le juge de la Cour Suprême russe, lequel a classé Azov comme organisation terroriste bannissant ainsi toutes ses activités en Russie.

En Ukraine, la décision provoque des remous et déclenche l’immense colère des patriotes. Parmi eux, le très influent Anton Gerashchenko, un des plus proches conseillers du ministre des Affaires internes. Sur Twitter, il n’a pu s’empêcher de faire exploser son immense colère.

“La Cour Suprême russe a classé le Bataillon Azov comme une organisation terroriste et a banni ses activités en Russie. Une bonne réponse de la part du reste du monde serait de classer la Russie comme organisation terroriste”, a-t-il réagi depuis son compte Twitter officiel.