Les USA déploient, pour la première fois, leur système antimissile THAAD en Israël

0
392

Les Etats-Unis ont déployé ce 4 mars le THAAD (Terminal High Altitude Area Defense) sur le sol israélien, une première dans l’histoire

Une première dans les relations entre les Etats-Unis et Israël. Les Etats-Unis ont déployé pour la première fois le THAAD, leur système antimissile. C’est ce que nous a appris le média israélien, Times of Israel, qui explique que ce déploiement entre dans le cadre d’une manœuvre militaire conjointe entre les deux pays.

Dans un communiqué publié par l’armée israélienne, les autorités militaires israéliennes ont fait savoir que le déploiement de ce système antimissile vise à renforcer la protection de l’espace aérienne israélienne. « L’armée israélienne travaille en partenariat avec les USA afin de renforcer la coordination entre les deux armées et protéger l’espace aérien israélien », précise le communiqué.

Dans son communiqué, l’armée israélienne souligne que ces manœuvres militaires entrent également dans la logique de protéger Israël face à d’éventuelles menaces extérieures, sans toutefois préciser les pays contre lesquels l’Etat hébreux cherche à se protéger. Sur le compte twitter de l’armé israélienne, des vidéos de ce déploiement militaire ont été publiées.

« Je salue cette manœuvre militaire conjointe »

Le déploiement de ce système antimissile a suscité la réaction de Benjamin Netanyahou, actuel premier ministre israélien. « Les relations entre les Etats-Unis et Israël n’ont jamais été plus fortes. Je salue cette manœuvre militaire conjointe. Ensemble, avec nos systèmes de défense, nous sommes même plus forts face aux menaces à travers le Moyen-Orient », a déclaré Netanyahou.

Il est important de rappeler que le THAAD est un système antimissile fabriqué par Lockheed Martin. Il intercepte des missiles balistiques de courte et de longue portée. Il est utilisé par l’armée américaine depuis la fin des années 80. Ce déploiement intervient dans un contexte politique très tendu entre Israël et l’Iran.