Lutte contre le Covid ou endettement forcé ? : le FMI débloque 650 milliards de dollars pour les pays pauvres

double nationalité franco israelienne

Le Fonds Monétaire International (FMI) vient d’annoncer la mise en place d’un programme de 650 milliards de dollars destiné à aider les pays pauvres à faire face à la pandémie. Mais, la question à se poser est celle de savoir si ce n’est pas une stratégie déguisée pour les enfoncer davantage dans un endettement d’où ils ne sortiront jamais 

Fonds de lutte contre le Covid-19 ou endettement déguisé? Allez savoir! En tout cas, s’il y a une institution qui doit bien se réjouir de l’avènement du Coronavirus, cela doit être le FMI (Fonds Monétaire International) qui, ces derniers mois, a multiplié les prêts accordés aux pays pauvres, que ce soit en Afrique, au Moyen-Orient ou en Amérique du Sud.

Et l’institut ne compte pas s’arrêter là. En effet, ce 10 juillet, Lecourrier-du-soir.com a appris de plusieurs médias, dont Forbes, que le Fonds Monétaire International a donné son feu vert pour le décaissement de 650 milliards de dollars pour aider les pays pauvres à faire face à la pandémie.

D’après Forbes, la décision de débloquer une somme aussi colossale a été approuvée vendredi 9 juillet par le conseil d’administration de l’institution financière internationale. L’objectif, d’après la source, est de venir en aide aux pays pauvres dans leur campagne de vaccination.

“Les Etats-Unis apportent 20 milliards de dollars”

Toujours selon la même source, le plan doit obtenir l’approbation du conseil d’administration des gouverneurs du FMI, ce qui ne devrait pas tarder. Forbes parle de la plus grande hausse de la réserve de devise de l’institution depuis 75 ans. La même information a été reprise par le média américain, The Hill.

D’après cette source, l’initiative a été saluée par l’administration Biden qui a promis d’y contribuer à hauteur de 20 milliards de dollars. La source ajoute qu’en vertu de ce programme de 650 milliards de dollars, les pays peuvent échanger leurs droits de tirage spéciaux (DTS) contre du cash.