Mauvaise nouvelle pour Macron : à un an de la présidentielle, le coût du Covid-19 est estimé à 424 milliards d’euros

0
282

La crise sanitaire va coûter 424 milliards d’euros à la France, d’après Olivier Dussopt, ministre des Comptes Publics

Une très mauvaise nouvelle qui arrive au très mauvais moment pour Emmanuel Macron. En effet, en pleine crise sanitaire, la facture de la pandémie risque de coûter très cher au plus jeune président de la Vème République au moment où la présidentielle approche à grands pas.

En effet, ce 13 avril, plusieurs médias ont repris les déclarations d’Olivier Dussopt, ministre des Comptes publics, qui a annoncé ce mardi que la crise va coûter 424 milliards d’euros à la France sur trois ans. D’après Europe 1 qui cite Le Figaro, “le coût de la crise sanitaire pour ces trois années se décompose en 158 milliards d’euros pour 2020, 171 milliards pour 2021 dont 56 milliards dédiés aux mesures d’urgence, et 96 milliards d’euros en 2022”.

Cette nouvelle qui explose en pleine pandémie est extrêmement mauvaise pour le président français qui se bat bec et ongles pour remettre l’économie française sur les rails avant la présidentielle 2022. Cependant, elle (la nouvelle) n’est guère une surprise compte tenu de la situation actuelle où l’Etat est obligé d’emprunter des milliards pour renflouer ses caisses.

“314 milliards d’euros en 2020”

D’ailleurs, en mars dernier, une enquête menée par Ouest France avait révélé que l’Etat français a emprunté en 2020 un montant de 314 milliards d’euros. Dans le reportage de Ouest France, le média nous apprenait que l’Etat français s’endette chaque semaine. Et pour arriver à renflouer les caisses du Trésor Public, la France recourt à 15 banques, parmi lesquelles BNP, Crédit Agricole et Société Générale.

Il convient de souligner que la crise sanitaire a mis à genoux l’économie française, l’une des plus fortes de la zone euro. Ainsi, en mars, l’Insee (Institut Nationale pour la Statistique et les Etudes Economiques) avait révélé  dans un rapport publié sur son site ce 26 mars et intégralement lu par Lecourrier-du-soir.com que la dette publique avait atteint les 2 650,1 milliards d’euros, soit 115,7% du PIB de la France.

SHARE
Cheikh Tidiane DIENG est fondateur et rédacteur en chef du site www.lecourrier-du-soir.com. Diplômé de Médias Internationaux à Paris, de Langues et Marché des Médias Européens à Dijon et de Langues étrangères (anglais et espagnol) au Sénégal, ce passionné de journalisme intervient dans des domaines aussi divers que la politique internationale, l’économie, le sport, la culture entre autres. Contact : cheikhdieng05@gmail.com