Pompeo, secrétaire d’Etat américain : “nous allons fournir des armes aux Emirats sans mettre en danger Israël”

0
179

Mike Pompeo, secrétaire d’Etat américain, a clairement fait savoir lundi 24 août, lors d’une rencontre avec Benjamin Netanyahou, que les Etats-Unis vont fournir des armes aux Emirats Arabes Unis sans mettre en danger Israël, principal allié de l’Occident au Moyen-Orient

L’administration Trump vient de trouver un marché spectaculaire pour écouler ses armes et ne cache plus sa grande joie. En effet, moins de deux semaines après la normalisation des relations diplomatiques entre les Emirats Arabes Unis et Israël, Mike Pompeo, secrétaire d’Etat américain, laisse planer l’hypothèse que les Etats-Unis vendent des armes aux pays du Golfe pour faire face à la menace iranienne.

C’est en tout cas ce qu’il a annoncé ce lundi 24 août lors d’une rencontre avec Benjamin Netanyahou, actuel premier ministre israélien. “Nous entretenons une relation de plus de 20 ans avec les Emirats Arabes Unis en matière de sécurité durant lesquelles nous leur avons fourni de l’aide militaire et technique”, a-t-il déclaré.

“Nous nous engageons à atteindre cet objectif”

Et d’ajouter : “nous allons continuer cette procédure afin de nous assurer que nous leur fournissons les équipements dont ils ont besoin pour protéger leur propre population de cette même menace en provenance de la République Islamique d’Iran. Nous nous engageons profondément à atteindre cet objectif”. Pompeo ajoute que les Etats-Unis veilleront à ce que cela ne mette pas en danger la sécurité de l’Etat d’Israël.

Rappelons que Mike Pompeo a quitté Israël pour se rendre aux Emirats ce 25 août. Dans la presse américaine, les détails de ce voyage restent un mystère. Cependant, selon le New York Times, le secrétaire d’Etat américain s’est entretenu à huis-clos avec des dirigeants du Golfe à son arrivée.