Présidentielle 2022 : l’annulation du meeting de Zenith a coûté 65 156,5 euros à la campagne de Zemmour

L’annulation du meeting d’Eric Zemmour au Zenith de Paris a coûté à son équipe de campagne 65 156,5 euros

Une annulation qui a coûté très cher. Mais, la somme reste infime compte tenu du soutien financier très important dont bénéficie le candidat lésé. Le candidat dont il est question ici n’est autre qu’Eric Zemmour, candidat à l’élection présidentielle et chef de file du parti “Reconquête”.

Que lui est-il arrivé? Et bien, lorsqu’on pose cette question, tous les esprits se tournent vers son premier meeting de Villepinte qui a été le théâtre d’un affrontement d’une rare violente entre partisans du polémiste, qui lorgne le siège du président de la République et les militants de “SOS Racisme”. Depuis, il s’en est suivi un véritable tollé médiatique sur un meeting qui restera à jamais gravé dans les mémoires.

“65 156,5 euros”

Mais, avant cet événement largement commenté dans la presse, il y a eu un autre épisode dont on a très peu parlé et qui a coûté un pognon de dingue au candidat gaulliste. En effet, rappelons qu’avant le choix de Villepinte, Eric Zemmour devait tenir son premier meeting au Zenith de Paris. Cependant, quelques heures après l’annonce de candidature du polémiste, l’équipe de campagne de Zemmour annonce, à son tour, un changement de lieu. Un changement qui coûtera une somme colossale.

C’est du moins la révélation faite par BFMTV. En effet, d’après cette source, l’équipe de campagne de Zemmour a dû s’acquitter de la somme de 65 156,5 euros auprès de la salle parisienne (Zenith). Pourquoi? A cette question, le gestionnaire de la salle, Daniel Colling, répond : “compte tenu de la date d’annulation (moins de huit jours avant l’événement, ndlr), nos conditions générales de location précisent que toutes les sommes perçues par la salle lui restent dues”. Et d’ajouter : “l’explication de cette clause est liée au fait que nous aurions pu louer la salle pour 2 spectacles dont les tarifs de location sont supérieurs”.