Royaume-Uni : Boris Johnson sort le chéquier : chaque famille qui accueille des Ukrainiens touchera 450 dollars par mois

Le gouvernement britannique financera les familles qui acceptent d’accueillir des migrants chez elles à hauteur de 450 dollars par mois

Face à l’afflux de plus en plus important de réfugiés au niveau des frontières occidentales, la Grande-Bretagne veut inciter ses citoyens à faire preuve de plus de générosité. Et pour cela, Londres a mis en place une politique jusqu’ici unique en son genre : rémunérer les familles qui accueillent des migrants ukrainiens chez elles.

C’est du moins l’information que notre média a reçue de plusieurs sources fiables. Ainsi, à en croire la BBC, le gouvernement de Boris Johnson promet d’apporter une aide mensuelle de 350 pounds (environ 450 dollars) à chaque famille. L’annonce de cette nouvelle a été faite par Michael Gove, ministre du Logement.

Interrogé par la chaîne BBC, Gove a fait savoir que d’ici une semaine quelque 10 000 Ukrainiens seront accueillis par des familles britanniques. Le ministre a également révélé à la chaîne anglaise que 3 000 Ukrainiens ayant fui le conflit ont déjà reçu un visa pour s’installer en Grande-Bretagne.

Il faut dire que cette annonce intervient dans un contexte de crise politique extrêmement houleux pour Londres qui a été accusé par plusieurs organisations de défense des réfugiés de ne pas fournir assez d’efforts pour accueillir des ukrainiens sur son sol. Des attaques virulentes dont Boris Johnson se défend.

Ainsi, dans une publication postée sur son compte officiel, le Home Secretary (ministère britannique de l’Intérieur) dit avoir assoupli la procédure de demande de visas pour les personnes en provenance de l’Ukraine. “Nous avons effectué des changements à notre Programme Famille Ukraine afin de rendre les procédures plus faciles et plus simples”, peut-on lire.