Terrible nouvelle pour Macron : les services secrets annoncent 40 000 manifestants anti-Pass Vaccinal samedi

La journée du samedi 08 janvier s’annonce particulièrement périlleuse pour le gouvernement français qui doit s’attendre à une déferlante vague anti-Pass Vaccinale. A quelques heures d’une manifestation qui risque de secouer le pays, la presse prévient Macron. 40 000 personnes sont attendues dans les rues de France, d’après Europe 1

Lecourrier-du-soir.com vous propose de lire la révélation d’ Europe 1 qui cite les services de renseignement

Excellente lecture!

Selon les services de renseignement, entre 28.750 et 38.500 personnes sont susceptibles de se mobiliser samedi partout en France pour protester contre le pass vaccinal. Des tensions possibles sont annoncées à Toulouse, Nantes, Metz, Rennes, Nancy…

INFO EUROPE 1

Journée de mobilisation demain pour les antipass. Selon les services de renseignement, entre 28.750 et 38.500 personnes sont susceptibles de manifester samedi partout en France pour protester contre le pass vaccinal . Des tensions possibles sont annoncées à Toulouse, Nantes, Metz, Rennes, Nancy…

Un regain de participation

La phrase polémique d’Emmanuel Macron, qui entend “emmerder” les Français non-vaccinés, aura-t-elle des conséquences directes, visibles dans la rue ? Selon nos informations, les services de renseignement entrevoient un frémissement de regain de participation dans les manifestations prévues ce samedi, en comparaison aux dernières mobilisations avant les vacances de Noël. “Après deux semaines de trêve, les opposants aux mesures sanitaires semblent décidés à redescendre dans la rue”, constate une source policière. Sur l’ensemble du territoire, les premières projections misent sur la présence de 28.750 à 38.500 personnes dans les manifestations opposées à la mise en œuvre du pass vaccinal.

Dans le détail, à Paris entre 8.750 et 13.500 personnes sont susceptibles de défiler dans les rangs du cortège des Patriotes, le parti politique de Florian Philippot . Entre 8.000 et 12.000 personnes sont annoncées dans cette manifestation entre Palais Royal et la place Vauban. D’autres cortèges de gilets jaunes ou de militants complotistes devraient grossir ces rangs.Des tensions annoncées

En province, 144 actions sont prévues. Au total, les service central du renseignement territorial entrevoit 20.000 à 25.000 personnes susceptibles de se mobiliser. Des tensions, avec des individus violents, pourraient survenir dans les villes de Toulouse, Nantes, Rennes, Metz ou encore Nancy. Ces estimations du renseignement permettent à la place Beauvau de calibrer au mieux la répartition des unités de forces mobiles à déployer ce samedi. Selon nos informations, le dispositif des forces de l’ordre devrait être “musclé” ce samedi. Avec une difficulté majeure : éviter l’image qui serait reprise sur les réseaux sociaux par les antivax qui entrediendrait l’idée que l’Etat s’en prend physiquement à des manifestant.

Le dernier samedi de mobilisation remonte au 11 décembre 2021, avant les vacances de Noël, où 20.646 manifestants, dont 4.220 à Paris, avaient été comptabilisés par le ministère de l’Intérieur. Rien à voir avec les premières manifestations en plein cœur de l’été dernier, opposées à l’extension du pass sanitaire où 204.090 personnes, dont 14.250 à Paris, étaient descendues dans la rue à titre d’exemple le 31 juillet 2021″