Terrorisme en Afrique : les Emirats Arabes débarquent au Sahel et livrent des armes à la France

0
103

Les Emirats Arabes Unis (EAU) ont envoyé ce 25 avril 2021 leurs premiers vols chargés de matériels militaires vers le Sahel où ils comptent épauler la France dans sa guerre contre le terrorisme

Les choses bougent très vite au Sahel une semaine après la mort du maréchal Idriss Déby Itno dans des circonstances qui restent encore très floues. Désormais, ce ne sont plus les Etats occidentaux qui s’inquiètent du sort de cette partie de l’Afrique mais les richissimes pays du Golfe qui veulent participer dans la lutte contre le terrorisme en Afrique.

C’est du moins ce que révèle le média d’investigation américain Middle East Confidential. En effet, d’après une information publiée sur son site, les Emirats Arabes Unis ont annoncé lundi dernier avoir commencé à déployer de la logistique afin de soutenir l’alliance dirigée par la France “pour combattre le terrorisme dans la région du Sahel”.

Toujours selon la même source qui cite un ministre de la Défense des pays du Golfe, le premier vol chargé de logistique a déjà quitté Abou Dhabi en présence de deux personnalités : Saleh Al-Ameri, personnalité du ministère des Armées du Golfe et Xavier Chatel, ambassadeur de la France aux Emirats Arabes Unis. L’information a été confirmée par plusieurs médias du Golfe, dont le Gulf News.

L’entrée en lice des Emirats Arabes Unis dans cette guerre contre le terrorisme au Sahel ne devrait surprendre personne. En effet, le 15 février dernier, les Emirats avaient manifesté leur ferme volonté de coopérer avec les Etats du Sahel afin d’ “assurer la stabilité, la sécurité et prospérité partout à travers le continent”.

L’idée est intéressante et mérite d’être applaudie. Cependant, elle risque de ne pas convaincre surtout lorsqu’on connaît l’implication des pays du Golfe dans le chaos en Libye, pays où ils arment ouvertement le seigneur de guerre Khalifa Haftar dont les troupes ont commis des exactions contre la population civile.

Désormais, la France n’est plus seule au Sahel. A travers la force Takuba, plusieurs partenaires européens ont annoncé le déploiement de leurs troupes dans cette partie du continent africain. Les anglais ont déjà des forces au Mali et l’Allemagne, la Grèce et la Suède vont bientôt déployer des troupes sur le terrain.