Condamné à 1 an de prison, Sarko est au paradis : son cabinet d’avocat a empoché plus de 8 millions d’euros en 2020

Le cabinet d’avocat de Nicolas Sarkozy n’a apparemment pas été touché par la crise sanitaire. En 2020, il a réalisé un chiffre d’affaires estimé à plus de 8 millions d’euros 

Récemment condamné à 1 an de prison ferme dans l’affaire dite Bygmalion, Nicolas Sarkozy, ex président de la France, qui traverse une situation judiciaire assez difficile, peut se consoler des grosses performances de son cabinet d’avocat qui réalise des bénéfices XXL.

C’est du moins l’information que notre média a obtenue de Capital.fr. En effet, à en croire cette source, le cabinet d’avocat Realyze dont Zarkozy est l’associé-fondateur a enregistré en 2020 1.083.000 euros. “(…) Le cabinet d’avocats Realyze affiche une santé financière florissante : depuis le retour aux affaires de l’ancien président en 2012, son bénéfice net a plus que doublé, passant de 445.000 euros pour l’année 2012 à 1.083.000 euros en 2020”, renseigne le média français.

Capital.fr poursuit : “le chiffre d’affaires du cabinet a lui aussi connu une augmentation exponentielle, passant de plus de trois millions et demi d’euros en 2012 à plus de huit millions en 2020”. Il convient de préciser que ce n’est pas la première fois que la presse s’intéresse aux activités du cabinet d’avocat de l’ex président français.

Ainsi, il y a un an, la même source avait révélé les chiffres d’affaires stratosphériques de la boîte. En effet, d’après Capital.fr, en 2019, le cabinet d’avocat Realyze avait réalisé un copieux bénéfice de 807.420 euros. Le média parle d’une importante hausse comparée à l’année 2018, date à laquelle les bénéfices du cabinet étaient estimés à 610.312 euros.

Expliquant la forte santé financière du cabinet, Capital.fr évoque les réseaux de l’ancien chef d’Etat qui, ces dernières années, a tissé des liens très étroits avec de grands groupes tels que Lagardère, Accor, Bouygues, Bolloré, Servier, BPCE, les villes de Lavallois et Puteaux.