Covid en Allemagne : c’est officiel! Berlin confine les personnes non-vaccinées

Michael Kappeler

Face à la montée exponentielle des cas, Berlin interdit ses restos, bars, salles de sport, salons de coiffure et lieux de loisirs aux personnes non-vaccinées. Autrement dit, les non-vaccinés sont, une nouvelle fois, confinés dans cette ville

En Allemagne, les non-vaccinés doivent désormais s’attendre à vivre en marge de la société comme c’est déjà le cas dans plusieurs pays du monde. Et cette ostracisation intervient au moment où le pays connaît une nouvelle hausse spectaculaire de cas. En effet, ce mercredi 10 novembre, 50 000 nouveaux cas et 235 morts ont été enregistrés.

Face à une telle situation, Berlin, capitale de l’Allemagne, tente d’éviter à tout prix une nouvelle vague dont les conséquences seraient désastreuses pour la région. Pour ce faire, l’Etat envisage de serrer la vis aux anti-vax qui risquent de payer le plus lourd tribut selon plusieurs médias.

En effet, selon The Local, média basé en Allemagne, une nouvelle loi qui entrera en vigueur dès lundi prochain interdira aux personnes non-vaccinées d’entrer dans des bars, dans des restaurants, dans des salles de sports, dans des lieux de loisirs ou encore dans des salons de coiffure. Seuls les vaccinés auront le privilège de mettre les pieds dans ces lieux.

“Un dispositif baptisé 2G”

Ce jeudi, l’information a été confirmée par d’autres sources telles que CNN. D’après les informations obtenues par cette chaîne de télévision américaine, l’annonce de ces nouvelles restrictions a été faite par le Sénat berlinois. La même source nous a également appris que ce dispositif interdisant les non-vaccinés d’avoir accès aux bars, restos et salles de sport a été baptisé “2G”.

Il convient de rappeler que les nouvelles restrictions, aussi sévères soient-elles, ne sont pas une surprise. Elles ont été évoquées par les autorités politiques allemandes il y a moins d’une semaine lorsque le pays avait enregistré plus de 39 000 cas en 24 heures. La situation s’est très fortement dégradée ce 10 novembre avec 50 000 nouveaux cas enregistrés. Dans un pays où 70% de la population a déjà pris deux doses, les autorités ne pouvaient évidemment pas rester les bras croisés.

Pour rappel, l’Allemagne n’est pas le seul pays à avoir adopté des mesures aussi drastiques dans sa lutte contre le Coronavirus. Il y a une semaine, l’Autriche avait annoncé des mesures similaires, en interdisant aux non-vaccinés présents sur son sol d’avoir accès aux restos, bars et salles de sport.