Covid : l’incroyable décision de l’UE : les touristes américains non vaccinés sont autorisés à entrer en Europe

Les touristes américains, même non vaccinés, peuvent désormais entrer en Europe

Un revirement total de situation. En pleine pandémie, alors que le virus circule plus vite que les vaccins, d’après l’Organisation Mondiale de la Santé, l’Union Européenne qui s’apprête à mettre en circulation un passeport sanitaire ouvre ses frontières aux touristes américains, même non vaccinés.

L’information a été relayée ce mercredi par plusieurs sources dont la chaîne américaine CBNC qui cite des sources proches de l’UE. Pourtant, en avril dernier, la présidente de la Commission Européenne, Ursula von der Leyen, s’était dite ouverte à l’entrée des touristes nord-américains dans la zone euro mais à condition qu’ils soient vaccinés.

Deux mois plus tard, l’UE en décide autrement comme l’indique CNBC. En effet, d’après la chaîne américaine, les touristes américains peuvent désormais se rendre en Europe avec seulement un test PCR négatif. La même information a été confirmée par le média américain, The Hill qui cite le New York Times.

“D’après le New York Times, les voyageurs (américains) pourraient visiter (l’UE) pour des raisons non essentielles, même s’ils ne sont pas pleinement vaccinés. Cependant, l’Union Européenne recommande que les tests PCR soient exigés même si la décision finale reviendra à chaque Etat”, note le média.

Il faut dire que la décision est assez absurde au moment où plusieurs Etats européens réfléchissent à rendre la vaccination obligatoire. Aux Etats-Unis, la décision doit étonner plus d’un au moment où plusieurs entreprises exigent de leurs employés qu’ils se fassent vacciner ou perdre leur emploi.

Cette décision semble être motivée par l’obsession des Etats européens à relancer l’activité économique de leurs pays à tout prix. Mais, ne risquent-ils pas ainsi de faire exploser le nombre de cas? Telle est la question.