France : le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a menti sur ses 20 000 euros offerts à la SPA

0
1027

Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, a menti sur son supposé “don” de 20 000 euros offert à la SPA (Société Protectrice des Animaux). Contrairement à ce qu’il a fait croire aux gens, cet argent ne lui appartient pas, mais appartient plutôt à la commune de Tourcoing

Un coup de com’ démonté en moins de 72 heures. Dans un contexte politico-social de plus en plus tendu en France, Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur d’Emmanuel Macron, sur la sellette depuis bientôt une semaine, a tenté de se racheter auprès des Français. Sauf que son grand geste loué dans la presse n’était en réalité qu’un coup de bluff.

Que s’est-il réellement passé? En effet, ce 12 décembre, le geste du ministre de l’Intérieur de verser “ses 20 000 euros d’indemnités de maire” à la SPA de Tourcoing a été largement relayé par la presse. Le ministre lui-même a d’ailleurs sauté sur l’occasion pour se faire une pub.

Ainsi, sur Twitter, il écrira : “ce matin, en conseil municipal de Tourcoing ville, promesse tenue : les 20 000 euros, qui représentent les indemnités de maire non touchées, seront bien versées à la SPA pour aider les animaux abandonnés dans cette période difficile. Boris s’en lèche les pattes”, se réjouit-il en faisant allusion à son chat adopté à la SPA.

Mais, en réalité, ce coup de com’ largement relayé dans la presse est un gros mensonge comme l’explique le média Capital.fr. En effet, d’après cette source, cette enveloppe de 20 000 euros n’appartient à Gérald Darmanin, mais plutôt à la commune. “Seul le conseil municipal peut décider de l’affectation de cette enveloppe”, renseigne Capital.fr.

Le tour de passe-passe du ministre n’a pas manqué de susciter le courroux des écologistes qui ont eux-aussi dénoncé ce coup de com’.