New York : le maire menace : “faites-vous vacciner ou je rends les tests obligatoire chaque semaine”

Le maire de New York, Bill de Blasio, demande aux employés municipaux de choisir entre se faire vacciner ou être testés chaque semaine. Une décision radicale qui n’a jamais été annoncée par aucun maire américain

Face à la propagation rapide du virus aux Etats-Unis, certains Etats adoptent une politique sanitaire extrêmement violente afin de réduire drastiquement le taux de contamination. Parmi ces Etats, figure New York où le maire, Bill de Blasio, a annoncé lundi des mesures drastiques.

En effet, ce lundi, plusieurs médias américains dont Npr.org ont relayé les propos du maire de New York, lequel a exigé que les employés municipaux choisissent entre se faire vacciner ou se faire tester chaque semaine. Pour le maire, il s’agit de faire face au danger du variant Delta.

D’après le média Npr, parmi les fonctionnaires concernés par cette décision, figurent les policiers mais aussi les enseignants. Selon la source qui cite Renee Campion, fonctionnaire de l’Etat de New York, tout employé municipal qui refuserait d’obtempérer à cette décision verra son salaire suspendu.

La décision risque de tout de même de susciter un soulèvement des syndicats. En effet, ce 26 juillet, sur son compte Twitter, le journaliste David Freelander a relayé un communiqué de l’union des syndicats de New York. Les syndicalistes ont clairement averti de Blasio en lui faisant savoir que sa décision relève d’un “chantage obligatoire”.