Nicolas Maduro prévient : « Jaïr Bolsonaro prépare un conflit armé contre le Venezuela »

0
167

Nicolas Maduro, président du Venezuela, accuse le président brésilien, Jaïr Bolsonaro, d’armer des mercenaires pour mener des attentats au Venezuela

Nicolas Maduro désigne ses ennemis. Au moment où un coup d’Etat se prépare contre son régime et alors que toutes les puissances occidentales ont reconnu l’opposant Juan Guaido comme président légitime du pays, le président vénézuélien pointe du doigt ses voisins qu’il accuse de vouloir le renverser avec le soutien des Etats-Unis.

En effet, ce samedi, lors d’une conférence de presse qui s’est tenue au Palais présidentiel de Miraflores, Nicolas Maduro a ouvertement accusé le président brésilien, Jaïr Bolsonaro, qu’il accuse d’armer des militaires ayant déserté l’armée vénézuélienne pour qu’ils se retournent contre son régime.

« Bolsonaro est derrière ces plans »

« Il y a des menaces terroristes depuis le Brésil et Bolsonaro est derrière ces plans, même si les militaires refusent de coopérer. Jaïr Bolsonaro entraîne les forces armées brésiliennes à un conflit armé contre le Venezuela en protégeant un groupe de terroristes », a-t-il révélé face à la presse.

Il convient de rappeler que depuis le soulèvement militaire du 22 janvier 2019 qui n’a pas porté ses fruits, le régime de Maduro est de plus en plus conscient que quelque chose se prépare contre le pays. Et un coup d’Etat militaire pourrait, à tout moment, se produire depuis la Colombie ou le Brésil, deux pays dont les dirigeants sont en guerre contre Maduro.

Depuis, le gouvernement compte sur son armée et sur le soutien que lui apportent la Russie, la Chine et le Cuba pour parer à toute éventualité. D’ailleurs, face à ces menaces, cette semaine, le parlement a voté une loi reconnaissant les milices comme membres de l’armée régulière et ce samedi 15 février, plus de 2 millions de combattants fidèles au régime ont mené des manœuvres militaires baptisées « Escudo Bolivariano 2020 » (Emblème Bolivarien 2020).