Soudan : l’ex dictateur Omar El-Béchir cachait 6,7 millions de dollar en liquide dans sa maison

0
106

Les enquêteurs ont retrouvé un véritable sésame chez Omar El-Béchir, ex président du Soudan qui a été renversé ce 11 avril 2019 par l’armée

Rien ne va plus pour Omar El-Béchir. En effet, plus d’une semaine après avoir été défait par l’armée après trente ans passés au pouvoir, une nouvelle découverte faite chez lui risque d’accentuer la colère de ses opposants. En effet, une impressionnante somme d’argent a été retrouvée dans la maison de l’ex dictateur.

D’après le média américain Fox News, une enquête a été ouverte contre Omar El-Béchir pour blanchiment d’argent. D’après le média américain, les services de renseignement ont trouvé dans son domicile des valises remplies de billets de banque. Le montant est faramineux : 6,7 millions de dollar en liquide.

« Une vague d’arrestations visent les proches de l’ex dictateur »

Une source qui s’est confiée à l’agence de presse Reuters a fait savoir que le procureur entendra l’ex président sur cette affaire depuis la prison de Kobar. D’après la même source, deux frères de l’ex président ont été arrêtés dans le cadre de l’enquête et poursuivis pour corruption.

Depuis la chute du dictateur, un véritable coup de filet a été lancé par la justice. De nombreux proches d’Omar El-Béchir ont déjà été arrêtés. Parmi eux : Ahmed Haroun, actuel président du parti Congrès National auquel appartient El-Béchir ; Ali Osman Taha, ex vice-président du pays ; Awad al-Jaz, ex proche de Bachir ; Al-Zubeir Ahmed Hassan, secrétaire général du parti islamique et Ahmed Ibrahim al-Taher, ex porte-parole du Parlement.

Pour rappel, Omar El-Béchir, activement recherché par la Cour Pénale International (CPI) pour génocide, a été renversé le 11 avril par l’armée après plus de quatre mois de protestations contre son régime. Il avait d’abord été confiné dans sa résidence présidentielle avant d’être finalement transféré à la prison de Kobar.