Risques de guerre : 153 pays membres de l’ONU demandent à Israël de renoncer à ses armes nucléaires

0
416

153 pays membres de l’Organisation des Nations-Unies ont exigé ce lundi 7 décembre lors d’un vote que l’Etat d’Israël renonce à ses armes nucléaires

L’arme nucléaire acquise par Israël dès 1967 semble susciter une inquiétude générale à l’ONU où 153 pays ont exigé de l’Etat hébreux qu’il renonce à sa possession d’armes nucléaires. C’est en tout cas l’information relayée ce 8 décembre par le média israélien, Jerusalem Post.

En effet, d’après cette source, un vote, organisé par l’Assemblée Générale des Nations-Unies, a eu lieu ce 7 décembre durant lequel les pays membres de cette institution se sont prononcés sur la possession d’armes nucléaires par l’Etat hébreux. 153 pays ont ainsi voté “Oui”, 6 ont voté “Non” et 25 pays (dont la France) se sont abstenus.

“Israël prié de signer le Traité de Non-prolifération” 

D’après Jerusalem Post, les 153 pays ont demandé à l’Etat d’Israël de signer le Traité de Non-prolifération (signé par la Chine, la Russie, la France, les Etats-Unis et la Grande-Bretagne) et de renoncer à ses armes nucléaires. La même source ajoute que l’Assemblée Générale des Nations-Unies a également demandé à Israël de soumettre ses sites nucléaires à une agence internationale.

Cette résolution intervient au moment où l’Etat d’Israël se dit très préoccupé par le programme nucléaire iranien. En effet, depuis l’arrivée de Trump, le premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, n’a jamais hésité une seule seconde à pointer du doigt la menace nucléaire iranienne qui, selon lui, vise à anéantir son pays.

Rappelons qu’Israël s’est doté de la bombe nucléaire en 1967.

Pour tout comprendre sur l’acquisition de cette bombe, cliquez ici : Israël Bombe Nucléaire.